La véritable histoire de la fête des mères!!

La fête des mères puise ses origines dans la Grèce Antique : on organisait de grandes festivités en l’honneur de la déesse Rhéa, considérée comme mère de toutes les divinités. Chez les Romains, à chaque début du printemps avaient lieu les Matronalia, où l’on célébrait à la fois la naissance de Rome, le renouveau de la nature, la fécondité et les matrona (mère de famille). Mais la religion chrétienne fera peu à peu disparaître cette fête païenne.


Les anglais sont les premiers à remettre au goût du jour cette tradition dès le XVe siècle avec le Mothering Sunday, l’occasion pour de nombreuses domestiques de pouvoir passer la journée auprès de leur famille.


Anna Jarvis (1864-1948)


Plusieurs épisodes de l’Histoire vont ensuite jouer un rôle essentiel dans l’instauration de la fête des Mères en France.


En 1904, Anna Jarvis, une jeune institutrice américaine, reste inconsolable après le décès de sa mère. Elle se bat alors pour que l’on instaure une journée en l’honneur des mères, et dès 1907, organise dans son village natal une fête dédiée aux mamans, à la date anniversaire de la mort de la sienne. La tradition se propage rapidement et son combat finit par être entendu : en 1914, le président Wilson promulgue un décret officialisant la Fête des mères, le Mother’s Day, au deuxième dimanche de mai.


En France, on sait que Napoléon songe dès 1806 à instaurer une fête dédiée aux mamans, sans jamais l’officialiser. En 1906, l’Union Fraternelle des Pères de famille initie une Fête des mères dans le village d’Artas, récompensant surtout les mères de famille nombreuse. Mais cette initiative est vite abandonnée.


Durant la Première Guerre mondiale, les soldats français sont surpris de voir leurs alliés américains envoyer massivement des cartes à leurs mères pour la célébration de leur Mother’s Day. Une tradition qui va marquer les esprits. Dès 1918, la ville de Lyon organise la première « Journée des Mères » en hommage aux femmes qui ont perdu fils et mari au front. Un événement officialisé en 1929, destiné alors principalement à relancer la natalité afin de repeupler le pays, très affaibli au lendemain de la guerre.


En 1941 sous le régime de Vichy, le maréchal Pétain inscrit la Journée nationale des Mères au calendrier, dans le but de promouvoir sa politique basée sur la devise « Travail, Famille, Patrie ». Mais c’est finalement Vincent Auriol, alors président de la République, qui institutionnalise la Fête des mères en 1950. Sa date est fixée au dernier dimanche de mai (excepté si cette date coïncide avec la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin). Depuis, la fête des mères est devenue une journée incontournable en France, mais aussi partout dans le monde!

Rédigé le  18 mai 2015 11:11 dans Actualités  -  Lien permanent
Voir le produit associé

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
Le saint du Jour

 
Retrouvez nous sur Facebook